Camille Pradon investit des champs de recherche liés au corps et à la gestuelle, au langage, à la déconstruction du récit et de la narration, à travers une démarche artistique qui développe une esthétique empruntant à différents domaines tels que la littérature, la peinture, l’image en mouvement et la photographie.

  • no_rush_md_01.jpeg

    no rush, 2018
    vidéo

  • no_rush_02.jpg

    no rush, 2018
    vidéo

  • asyme_triade_pradon_2018_01_web.jpeg

    asymétriades, 2018-2019
    200 x 150 cm
    photographie imprimée sur bâche PVC, oeillets aluminium.

Usant tour à tour du médium filmique (argentique ou numérique), de l’installation (images, films, sons), de la photographie et de l’édition, elle explore la question des potentialités narratives des images, leur dialectique ainsi que leur mise en espace. La manipulation des images et leur transformation par ajouts de filtres, jeu d’agrandissements et recadrages est un élément constitutif de sa pratique.

Le travail de Camille Pradon a été présenté à la Biennale du Design de Saint Étienne en 2013, puis elle a exposé en 2015 et 2016 à la Galerie Ceysson-Bénétière. Elle participe en 2018 à de nombreuses expositions : à Flux Libre Espace d’art contemporain à Saint-Just (42), à l’Artiste Run Space TENTACULE à Paris, aux Ateliers Coteaux à Tunis, au cinéma le Polygone Étoilé à Marseille…

Camille Pradon est également membre du comité éditorial de la revue fig.

Contacter par email
  • sans_sommeil_situation_01.jpeg

    sans sommeil, 2018
    vidéo

  • sans_sommeil_situation_04.jpeg

    sans sommeil, 2018
    vidéo

  • dsc1127.jpg